Voyages et vols annulés : A la Commission de faire entendre raison à l’Etat français !

Juillet 2020

Alors que le règlement sur les passagers aériens et la Directive sur les voyages à forfait, prévoyant tout deux le droit au remboursement en cas d’annulation, ne sont toujours pas respectés par l’Etat français et que les professionnels n’entendent toujours pas les respecter, l’UFC-Que Choisir et la CLCV en appellent à la Commission européenne.

Après le ferme rappel à l’ordre des Etats membres ayant pris des mesures dérogatoires à la Directive « voyages à forfait » ou n’appliquant pas le règlement européen sur les droits des passagers aériens par la Commission européenne, qui menaçait de lancer des procédures d’infraction, l’UFC-Que Choisir et le CLCV s’attendaient à une évolution de la situation…

Page nos actions / communiqué de presse ...
Covid-19 – La CLCV appelle à la généralisation du plafonnement mensuel des frais bancaires

Mai 2020

Crédit photo : Stefan Schweihofer de Pixabay

Devant la crise économique liée à la pandémie de coronavirus, la CLCV demande la généralisation du plafonnement mensuel des frais bancaires à 25 euros…

Page nos actions / communiqué de presse ...
Assurance automobile : il faudra faire les comptes

Mai 2020

Crédit photo : Stefan Schweihofer de Pixabay

En période de confinement le consommateur utilise peu son véhicule ce qui a permis de constater une baisse sensible des accidents de la route. Mais comment cela peut-il bénéficier à l’assuré ?

Page nos actions / communiqué de presse ...
Codiv-19 – Annulation d’un voyage à forfait :
La généralisation de l’avoir ne peut être la seule solution pour le consommateur

Avril 2020

Crédit photo : © Rawf8 – stock.adobe.com

Afin de diminuer l’impact économique de la crise pour le secteur du tourisme, de nouvelles règles différant le droit au remboursement ont été mises en place… au détriment du consommateur. Pour une annulation entre le 1er mars et le 15 septembre, le consommateur peut se voir imposer un avoir valable 18 mois à la place d’un remboursement. Et s’il ne reprogramme pas son voyage, ce n’est qu’au bout de 18 mois qu’il obtiendra son remboursement. Cet avoir peut également être imposé pour les locations de voiture, réservations d’hôtel, billets de concert ou de parcs de loisirs.

Page nos actions / Communiqué de presse ...
ARS Nouvelle Aquitaine
Communiqué de presse – Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine du 27/04/2020

 

Communiqué de presse / ARS Agence Régionale de Santé ICI ...

Masques grand public : 
La CLCV souhaite 3 mesures d’accompagnement
Avril 2020

 

Crédit photo : © Sergey – adobe stock

La CLCV a été informée vendredi du plan du gouvernement concernant les masques grand public. Les modèles standards seront disponibles à partir du 4 mai dans les commerces de grande distribution, les bureaux de tabac et pharmacies. Il sera aussi possible d’en élaborer soi-même à partir de tutoriels de spécification.
La CLCV appelle les particuliers à suivre ces prescriptions et à acheter un volume raisonnable de masques correspondant à leurs besoins, le surstockage pouvant être un facteur de pénurie.
Par ailleurs la CLCV émet, en la matière trois requêtes à destination des pouvoirs publics…

Page nos actions / communiqué de presse ...
 
ARS Nouvelle Aquitaine

Communiqué de presse – Coronavirus : point de situation en Nouvelle-Aquitaine
du 23/04/2020

 

Communiqué de presse ARS - Agence Régionale de Santé ICI ...
Confinement – Peut-on circuler librement dans les parties communes de son immeuble ?

Avril 2020

Crédit photo : Wayne Feickert de Pixabay

Nos réponses à vos questions dans les domaines consommation, du logement, de l’alimentation et de la copropriété soulevées par la situation de crise actuelle

Le confinement consiste à limiter les déplacements en dehors du domicile. Les parties communes ne constituant pas le domicile, leur accès est donc limité. Les règles de distanciation sociale par exemple s’appliquent aussi bien sur la voie publique que dans les parties communes d’un immeuble. Le principal est d’en appeler au civisme de chacun
Dans certaines copropriétés, des conseillers syndicaux, en collaboration avec leur syndic, ont mis en place un règlement intérieur afin de définir les modalités d’accès aux parties communes. C’est notamment le cas lorsque la résidence comporte des espaces verts. Ces démarches ne sont pas contraignantes dans le sens où elles ne peuvent se substituer au règlement de copropriété mais elles sont intéressantes.

Faut-il être muni d’une attestation en cas de déplacement dans les parties communes de l’immeuble ?
Malgré le manque de clarté des textes, cela paraît peu vraisemblable, mais il convient d’être vigilant. En effet, le bailleur social ou l’assemblée générale de copropriété peut autoriser les forces de police et de gendarmerie à accéder aux parties communes. Par conséquent, si des policiers voient plusieurs personnes un peu trop proches dans le jardin de la résidence, il est tout à fait possible qu’ils viennent contrôler si chacun détient bien son attestation de déplacement et, le cas échéant, procéder à des verbalisations.

 

Covid 19 et Copropriété
Des mesures à prendre d’urgence
Crédit photo : congerdesign de Pixabay

Avril 2020

La situation inédite et extrêmement grave que nous subissons oblige à revoir nos comportements et impose aux pouvoirs publics de réagir au plus vite en prenant des textes d’exception susceptibles de s’appliquer au plus grand nombre. Mais le droit est parfois retors et, le diable étant dans les détails, certains domaines échappent, volontairement ou non, aux dispositions édictées par les nombreuses ordonnances publiées jusqu’à ce jour. Et sur ce point, force est de constater que la copropriété en constitue le parfait exemple …

Nos pages actions / communiqué de presse ...
PREPARATION DU DECONFINEMENT : AGIR SANS PRECIPITATION.
Recommandations inter-associatives aux autorités régionales

Avril 2020

Communiqué de presse Inter Associatif ICI ...

Coronavirus : Point de situation en Nouvelle Aquitaine du 07/04/2020

Avril 2020

 Communiqué de presse ARS - Agence Régionale Santé ICI ...

Coronavirus : boire l’eau du robinet c’est préserver sa santé et son porte-monnaie

Avril 2020
L’eau de consommation est parfois mal vue par les consommateurs. Il n’y a pourtant aucune raison. Avec le confinement que nous devons respecter, en préférant boire l’eau du robinet nous y avons tout à y gagner.

 

Limiter ses déplacements


L’eau du robinet est disponible 24 h sur 24 à votre domicile. Pas besoin de sortir de chez vous pour acheter des packs d’eau minérale. Elle permet de limiter vos déplacements, un bon point en cette période de confinement, et de porter de lourdes charges. Pour les personnes âgées, l’eau du robinet leur permet de boire à tout moment de la journée. C’est essentiel car elles ont particulièrement besoin d’être bien hydratées.
Si l’alimentation nous apporte la majorité de nos besoins nutritionnels, l’eau du robinet vient la compléter. Riches en calcium, en magnésium… Elle contient des minéraux (calcium, magnésium…) et des oligo-éléments dont elle se charge dans les sols et les roches, qu’elle parcourt. Par exemple boire 1 litre d’eau du robinet par jour couvre 15 à 25 % des besoins quotidiens en calcium. Elle contient des teneurs différentes selon les régions.

 

Réaliser des économies

 

Cette crise est une période difficile pour le pouvoir d’achat. Les Français vont voir baisser leur pouvoir d’achat. Ils vont devoir faire attention à leurs dépenses. Boire de l’eau du robinet permet de réaliser une économie non négligeable.
Vendu en moyenne 2,40 € le pack de six bouteilles de 1,5 litre en grande surface* (soit en moyenne 0, 27 ct/€ le litre), l’eau en bouteille est près de 70 fois plus chère au litre que l’eau du robinet, dont le prix moyen au m3 (eau potable et assainissement) est de 4,04 € euros/m3 TTC (soit 0,004 centime d’euro le litre). L’écart est moins important pour les eaux de source qui sont en moyenne au litre 37 fois plus chères.
À la fin de l’année, pour une consommation de 2,5 litres pour un ménage d’eau du robinet, il aura dépensé en moyenne un peu plus de 3,65 € contre 135€ pour de l’eau de source et 335 € pour de l’eau minérale. En passant de l’eau minérale à l’eau du robinet vous ferez donc une belle économie.

 

Peut-on faire confiance à l’eau du robinet ?



Il est très important de ne pas faire d’amalgame entre la qualité des ressources en eau et la qualité de l’eau du robinet. S’il est vrai que les ressources aquatiques (nappes souterraines, fleuve, rivières…) sont beaucoup trop polluées et que les pouvoirs publics doivent engager des mesures plus fortes pour en restaurer la qualité, pour autant une ressource aquatique dégradée ne signifie en rien que l’eau du robinet est de mauvaise qualité.
En effet avant d’arriver dans notre verre elle est systématiquement traitée et fait l’objet d’un suivi sanitaire permanent. L’eau du robinet est l’aliment le plus contrôlé. Elle doit satisfaire à des normes de qualité très strictes. Pour être « propre à la consommation humaine » elle doit répondre à près de 70 critères de qualité. Une ressource en eau de mauvaise qualité ne sera pas retenue pour produire de l’eau potable.
Il peut arriver, dans de rares cas (2,4 % en 2018), que l’eau dépasse, en général de manière ponctuelle, les normes sans incidence significative sur la santé. En cas de dépassement permanent, les collectivités territoriales sont tenues d’intervenir (modification des processus de traitement, mesures de diminution de la pollution de la ressource)

En cette période de crise sanitaire, nous ne devons pas oublier la protection de l’environnement. L’eau du robinet est plus écologique que l’eau en bouteille. L’impact des bouteilles d’eau en plastique sur l’environnement est en effet loin d’être négligeable. Elles représentent 150 000 tonnes d’emballages par an, soit 7 milliards bouteilles d’eau en France. Sans oublier la pollution en CO2 générée par leur fabrication et leur transport jusqu’aux rayons de nos grandes surfaces. L’empreinte carbone de l’eau du robinet est quasi nulle.

* Prix relevés sur les sites de drive des grandes surfaces
Crédit photo : © Igor – stock.adobe.com

 

CLCV A la Une ! Confinement – À vos fourneaux !
30 recettes zéro gâchis !
Régalez vous !


Avril 2020

Crédit photo : Moira Nazzari de Pixabay

Téléchargez notre livret de 30 recettes zéro gâchis ! … 

Si vous ne trouvez pas de produits frais pendant cette période de crise sanitaire du COVID-19, n’oubliez pas qu’il existe aussi des conserves et des surgelés de légumes et de poissons non cuisinés qui se conservent et possèdent une bonne valeur nutritionnelle. Ils vous permettent d’économiser par rapport au plat tout préparé et de gagner en qualité.

 

Copropriété et Covid 19
Quand l’ordonnance n’y fait rien

Mars 2020

La crise sanitaire que nous subissons a imposé aux pouvoirs publics la nécessité d’agir avec célérité sur de nombreux aspects de notre vie quotidienne. Pour preuve, ce ne sont pas moins de 25 ordonnances qui ont été publiées le 26 mars dernier. Du jamais vu. Mais gare à la précipitation sous peine de causer encore davantage de problèmes que d’en résoudre. Et c’est précisément ce qui se passe dans le domaine de la copropriété.

Page nos actions / communiqué de presse ...
Communiqué de Presse CLCV – COVID 19

Mars 2020

La CLCV, organisation de consommateurs, remercie l’ensemble des personnels de santé qui, de par leur abnégation, leur courage et le sens aigu de leur mission, sont au service de l’ensemble de nos concitoyens dans cette période très difficile.

De la même façon, nous remercions l’ensemble des personnes qui, de par leur travail de production ou de distribution, permettent à l’ensemble de la population confinée de disposer des éléments essentiels pour leur vie quotidienne.
Saluons la mission des professions indispensables à l’organisation d’un pays, notamment pompiers, service de sécurité, police et gendarmerie.

Pour aider l’ensemble de ces personnes dans leur mission, sachons respecter strictement les règles de confinement.
Tout manquement, c’est faire prendre des risques inconsidérés à tous ceux qui nous entourent et l’ensemble des personnes qui, au risque de leur propre vie, nous accompagnent dans cette tragédie.

RESTEZ CHEZ VOUS !


Démarchage par les fournisseurs d’énergie,
La CLCV Gironde reste vigilante !

Mars 2020

Face à l’augmentation des démarchages abusifs ou peu scrupuleux de certains fournisseurs d’énergie, la CLCV Gironde recueille de nombreux témoignages de personnes démarchées abusivement par des commerciaux ou des démarcheurs se faisant passer pour des techniciens qui viennent relever votre compteur de gaz ou d’électricité … etc

Si vous êtes dans ce cas, contacter le CLCV Gironde par mail : gironde@clcv.org ou par téléphone au 05 56 90 74 74

Vos témoignages comptent !

La méthode la plus efficace pour faire cesser ces pratiques est de la dénoncer

Soyez vigilant !

 

Confinement : qu’en est-il de nos animaux de compagnie ?

Mars 2020

Visite chez le vétérinaire, achat de nourriture et promenades, petit point sur ces situations anodines qui ne le sont plus compte tenu de l’épidémie de coronavirus.
Environ 1 foyer sur 2 possède un animal de compagnie, voire plusieurs, et pour de nombreux maîtres, si la question de la promenade quotidienne semble claire, d’autres interrogations subsistent. Le rituel de la promenade sous conditions
L’attestation de déplacement dérogatoire fixée en application du décret du 16 mars 2020 prévoit la promenade quotidienne de votre animal de compagnie si vous respectez les conditions suivantes. Les déplacements doivent être brefs et situés à proximité du domicile. Hors de question donc de faire le tour de la ville afin de dégourdir les pattes de Médor.

Les déplacements doivent être « liés aux besoins » de l’animal. Si cela ne fait aucun doute pour un chien, une lecture littérale du texte nous amène à penser que les adeptes de promenades félines, rares dans la pratique mais il en existe, en seront pour leurs frais puisque sortir un chat n’est pas nécessaire à ses besoins étant donné qu’il dispose d’une litière à domicile. Dans le Vaucluse, la promenade d’un lapin en laisse a été jugée illégale par la gendarmerie qui a dressé une contravention aux maîtres.

Alimentation : les animaleries autorisées à rester ouvertes
Malgré la fermeture d’un grand nombre d’établissements recevant du public, un arrêté précise quels types de commerces peuvent rester ouverts. Dans la liste il y a les commerces de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie. Vous devriez donc pouvoir vous approvisionner en croquettes et en litière sans trop de difficultés.

La visite chez le vétérinaire autorisée
Les vétérinaires sont ouverts durant la période de confinement. Certains précisent qu’ils ne prennent en charge que les urgences et repoussent tous les autres motifs de consultation à une date ultérieure. Avant de vous déplacer vous devez contacter votre vétérinaire pour vérifier auprès de lui s’il s’agit d’une urgence ou si la visite peut être remise à plus tard.
Promenade, achat d’aliments et visite chez le vétérinaire, N’oubliez pas de remplir l’attestation de déplacement

 

La FNAIM à la recherche d’une reconnaissance usurpée

Mars 2020

Quel point commun peut-il exister entre Vesta, déesse romaine du foyer et équivalente de l’Hestia grecque, et la FNAIM ? A priori, aucun. Pourtant, les professionnels de l’immobilier, jamais à court d’idées, ont décidé d’en faire leur emblème, leur caducée, à l’instar des notaires par exemple. Avec en surplus cette maxime, et en latin s’il vous plaît, Lucere defendere. Éclairer et défendre. Tout un programme. À ceci près que la FNAIM se garde bien de préciser qui elle entend défendre…

Le bailleur ou le locataire ?

 Page nos actions / communique de presse ...
Confinement et logement …
Exigeons des mesures concrètes sur les loyers

Mars 2020

Suite aux mesures prises par le gouvernement afin de lutter contre la crise du COVID-19, le confinement est devenu une réalité pour l’ensemble de la population. Au-delà de l’impact sanitaire, économique et psychologique de cette crise, les conséquences sociales sont majeures. De nombreux citoyens sont confrontés au chômage partiel, au licenciement et aux risques de faillites d’entreprises. Face à cette situation, la crise du logement va irrémédiablement s’aggraver.

Page nos actions / communiqué de presse ...
Crise sanitaire et logement
Des réactions indispensables

Mars 2020

La crise sanitaire que nous vivons nous impacte dans l’ensemble de votre vie quotidienne. Mais au-delà des gestes barrières indispensables et du confinement, il n’est pas inutile de rappeler que cette situation inédite pose d’importants problèmes dans le domaine du logement.

Page nos actions / communiqué de presse ...
Dans le cadre des recommandations gouvernementales concernant la propagation du Covid 19, pour des questions de sécurité sanitaire, nous vous informons que l’Union Départementale et l’Union Régionale ferment leurs bureaux aux publics à compter du 17 MARS 2020 jusqu’à nouvel ordre.

 

  • Vous pourrez toujours communiquer avec l’UNION DEPARTEMENTALE :

     

    – pour la CLCV Gironde par mail : gironde@clcv.org 
    – par téléphone : 05 56 90 74 74 (un message sur le répondeur vous indiquera de faire parvenir un mail à l’adresse ci-dessus)

    – pour les Conseillères Infos Energie par mail : clcv33@eie-na.org

     

  • Vous pourrez toujours communiquer avec l’UNION REGIONALE :

     

    – pour la CLCV Nouvelle Aquitaine par mail : aquitaine@clcv.org
    – par téléphone :  05 56 90 74 71 (messagerie)

    Prenez soin de vous et de vos proches

Fichage des locataires en impayés de loyers
Le projet n’est toujours pas abandonné

Février 2020

Mi-janvier, Jean-Marc TORROLLION, président de la FNAIM, indiquait vouloir mettre en place un fichier des locataires en impayés de loyers. Une déclaration qui n’avait pas manqué de faire réagir et ce, jusqu’au Ministre du Logement, Julien DENORMANDIE, qui déclarait alors son opposition à un tel dispositif. Pour autant, il semble que ce projet ne soit pas abandonné puisque, selon le journal Libération, la CNIL a auditionné hier la FNAIM.

Nous ne pouvons bien évidemment que nous opposer à la création d’un tel fichier qui ne fera que porter préjudice aux locataires et nuire à l’accès au logement, surtout dans les zones tendues. Et nous peinons à comprendre les arguments de la FNAIM qui considère que l’inscription sur ce fichier constitue « une présomption de confiance » à l’égard des locataires. Nul doute que ce syndicat aurait apprécié une telle motivation si l’on créait demain un fichier analogue pour les agents immobiliers…

Page nos actions / communiqué de presse …
Dîtes NON au démarchage téléphonique !
Les associations de consommateurs lancent une pétition

Janvier 2020

Alors que l’Assemblée nationale va prochainement discuter, en deuxième lecture, d’une proposition de loi sur le démarchage téléphonique, la CSF, la CLCV, Familles rurales, l’UFC-Que Choisir et l’UNAF, tirant les conséquences de l’exaspération des consommateurs et des litiges issus des appels commerciaux non désirés, s’unissent et lancent une pétition « démarchage téléphonique : interdisons le fléau » …

Page nos actions / communiqué de presse ...
 Signez la pétition ICI ...
Fichage des locataires, Une proposition scandaleuse

Janvier 2020

Ficher les locataires qui ne paieraient pas leurs loyers. Voici la nouvelle idée de la FNAIM, soutenue par les pouvoirs publics. Un fichier qui ne serait d’ailleurs consultable que par les agents immobiliers. Un locataire a un retard de paiement ? Fiché. Il conteste une augmentation de loyer ? Fiché. Le locataire est en difficultés financières à cause d’un bailleur qui, ayant minoré le montant des provisions pour charges, procède à une régularisation massive en fin d’exercice ? Fiché…

Page nos actions / communiqué de presse ...

Toute l’équipe de l’Union Départementale de la Gironde,

vous présentent leurs …

 

 

Démarchage téléphonique en assurance – La CLCV reste vigilante

Novembre 2019

Après plusieurs mois de négociations, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) a adopté un avis destiné à mettre fin aux pratiques abusives lors du démarchage téléphonique en assurance.

Les dérives dans le domaine de l’assurance sont régulièrement constatées aussi bien par les associations de consommateurs que par le régulateur. Le consommateur n’a aucun moyen d’échapper à un démarchage téléphonique toujours plus agressif, la liste anti-prospection Bloctel étant inefficace. Les souscriptions non sollicitées sont régulières puisqu’un « oui » par téléphone suffit à conclure le contrat alors que les consommateurs sont persuadés que tant qu’ils n’ont rien signé ils ne sont pas engagés…

Page nos actions / Communiqué de presse ...
Procès BNP – La CLCV aux côtés des victimes de l’emprunt « Helvet Immo »

Novembre 2019

Aujourd’hui s’ouvre le procès de BNP Paribas Personal Finance (BNP PPF) devant le tribunal correctionnel de Paris pour « pratique commerciale trompeuse ». La CLCV avait porté plainte au printemps 2015 et a aussi déposé une action de groupe dans cette affaire…

Page nos actions / Communiqué de presse ...
Enfin une filière moderne de traitement des déchets du bâtiment

Novembre 2019

Depuis l’inscription en 2007 d’un plan de prévention et de gestion des déchets du bâtiment et des travaux publics (BTP) au Grenelle de l’Environnement, la CLCV demande la mise en place d’une filière spécialisée. Les mesures présentées dans le projet de loi relatif à la lutte contre le gaspillage et l’économie circulaire vont dans le sens d’une démarche de responsabilité élargie au producteur…

Page nos actions / communiqué de presse ...
L’Union Locale Bordeaux Nord vous informe !

Octobre 2019

Exceptionnellement l’ Union Locale Bordeaux-Nord ne tiendra pas de permanence le mardi 5 novembre 2019.
La prochaine permanence se tiendra au centre social du Gd-Parc le lundi 4 novembre de 16h00 à 18h00 heures.
La prochaine porte ouverte de notre union est fixée au mardi 12 novembre à partir de 14 heures à la salle Municipale du Tasta à Bruges.

UNION LOCALE BORDEAUX NORD
23 Rue Place Neveu – Appt 1502
33300 Bordeaux
06.08.38.04.81

Biscuits, gâteaux et barres de céréales : des fruits surtout sur l’emballage !

Octobre 2019

La CLCV rend publique son enquête sur 68 produits* mettant en avant la présence de fruits sur l’emballage (dénomination, photo , des sin). Biscuits, gâteaux ou barres de céréales, l’offre occupe
parfois plusieurs rayons dans no s magasins. Nous avons étudié la liste d’ingrédients des 68 références.
Nous avons noté une quantité de fruits très décevante pour la plupart, des fruits souvent sous une forme transformée et la présence de beaucoup trop d’additifs et d’arômes …

Nos pages actions / communiqué de presse ...
Gros succès pour l’Antenne CLCV de Saint Médard en Jalles

Octobre 2019

Dimanche 20 Octobre, 55 exposants ont répondu présents pour l’évènement organisé par l’antenne CLCV de Saint-Médard-en-Jalles « salle Louise Michel « . Piloté par l’équipe bénévole organisatrice, ce vide penderie/placard a remporté un vif succès auprès du public ! 


Dispositifs bancaires pour les 3 millions de clients fragiles :

une application à géométrie variable

Octobre 2019

L’Observatoire de l’Inclusion Bancaire assure un suivi des engagements pris par les banques en faveur des personnes en situation de fragilité financière. Suite à sa dernière réunion, le Gouverneur de la Banque de France publie ce jour les dernières statistiques. Il constate que toutes les banques n’identifient pas les clients fragiles de la même manière et émet des préconisations en vue d’une meilleure prise en compte des personnes concernées. La CLCV soutient cette demande mais appelle à aller plus loin… Lire la suite en pièce jointe.

Nos pages actions / communiqué de presse ...
Journée nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire
Près de 250 foyers ont économisé l’équivalent de 21 400 repas en 1 an

Octobre 2019

En France, le gaspillage alimentaire représente en moyenne 30 kg par habitant/an, dont 7 kg d’aliments encore emballés ! 243 foyers ont participé à une opération anti-gaspillage menée par 3 associations de consommateurs, CSF (Confédération Syndicale des Familles) Bayonne, Familles Rurales Normandie, CLCV (Consommation, Logement, Cadre de Vie) Hauts-de-France et Bretagne, en partenariat avec l’ADEME. L’objectif était de les accompagner pendant près de 6 mois dans leur quotidien avec l’aide d’un représentant local de chaque association pour faire évoluer leurs comportements et réduire drastiquement leur gaspillage alimentaire. Au global, ils l’ont réduit de plus de moitié (59%) et ont maintenu leurs bonnes pratiques même après la fin de l’opération. Ces très bons résultats montrent qu’il est possible de réduire de beaucoup le gaspillage chez soi grâce à des gestes simples et facile à adopter… Lire la suite en pièce jointe.

Nos pages actions / Communiqué de presse 
C.L.C.V … Ne restez pas seul et démuni ! 

Octobre 2019

Vous aimez chiner ? Ne ratez pas notre vide penderie/placard d’Automne à Saint en Médard en Jalles !

Octobre 2019

 

Volet Épargne de la loi PACTE
Des points très positifs mais une grosse faille sur les associations d’épargnants


Septembre 2019

Le volet épargne de la loi PACTE entre en vigueur demain. Il comporte des mesures fiscales positives pour le pouvoir d’achat, une clarification de l’offre et une libéralisation du secteur, susceptible d’introduire une concurrence et de faire baisser les frais. Outre la question fiscale, il faut en effet noter que l’on pourra choisir, sous contrainte il est vrai, la sortie en rente ou en capital. La possibilité de la sortie en capital est une attente de nombreux particuliers et permet de faire vivre la concurrence entre les assureurs et les gestionnaires d’actifs …

Nos pages actions / Communiqué de presse 
Consigne des bouteilles en plastique
Recycler c’est bien, boire l’eau du robinet c’est encore mieux !

Septembre 2019
À l’heure où les sénateurs examinent le retrait, dans le projet de loi économie circulaire, du projet de consigne pour recyclage sur les bouteilles en plastique défendu par les industriels de la boisson, les critiques adressées à cette consigne sont, pour nous, la conséquence d’une concertation complètement manquée par le ministère au cours du premier semestre. On notera par exemple que les associations de consommateurs ont été ignorées par Brune Poirson…

Nos pages actions /communiqué de presse
DEMARCHAGE TELEPHONIQUE EN ASSURANCE
Les pouvoirs publics doivent mettre fin aux pratiques toxiques

 

Septembre 2019
Alors que l’examen à l’Assemblée nationale de la proposition de loi portant sur l’encadrement des appels à visées commerciales a été reporté à janvier 2020, le Comité consultatif du secteur financier (CCSF) entend adopter sous peu un avis sur le démarchage en matière d’assurance. Devant son essor et face à l’explosion des pratiques toxiques dont sont principalement victimes les plus vulnérables, nous, associations représentant les consommateurs et les familles, appelons à son interdiction. Dans cette attente, nous demandons l’adoption immédiate de mesures mettant fin aux dérives les plus scandaleuses du démarchage téléphonique et la remise à plat de son modèle économique.

Nos pages actions / Communiqué de Presse 
Tarifs des auto-écoles
Un affichage incomplet, un coût du permis hétérogène


Septembre 2019

La CLCV rend publique son enquête sur les tarifs des auto-écoles. Le permis de conduire est le premier examen de France. Pour le préparer, l’auto-école est un passage obligé. Le futur candidat est-il bien informé sur le coût de son permis de conduire ? C’est ce que l’association a voulu vérifier. D’avril à juillet 2019, nos enquêteurs bénévoles ont relevé les prix pratiqués de 665 établissements dans 45 départements. Nous déplorons des pratiques beaucoup trop hétérogènes et un coût qui reste un fardeau pour les ménages.

Page nos actions / Communiqué de Presse / Dossier de Presse
A Saint Médard en Jalles, Carré des Jalles le Samedi 7 Septembre 2019 de 9h30 à 13h30 …
Venez Nombreux !

 

Mérignac vous invite au Forum des Associations

Septembre 2019
C’est avec un gand plaisir que les bénévoles de l’antenne CLCV Mérignac vous accueilleront le Samedi 7 Septembre 2019 de 10h00 à 18h00 à leur stand au Stade Robert Brettes, Avenue de Maréchal-de-Lattres-de-Tassigny …

Forum des Associations

Septembre 2019
Nos bénévoles de l’Antenne CLCV Cestas, Nicole et André vous attendent au Forum des Associations le Dimanche 1 Septembre 2019 de 9h00 à 12h30Venez nombreux !!!

 

L’Union Départementale CLCV Gironde ferme ses portes pour période estivale du Jeudi 15 Aout 2019 au 1er Septembre 2019
Réouverture des bureaux le Lundi 2 Septembre 2019 dés 9h00

Très bonnes Vacances !!!

 

Enquête fruits tomates et melons
Qualité et prix … Qualité des tomates et des melons : la déception pour le goût se confirme

Aout 2019

La CLCV rend publique son enquête exclusive de satisfaction sur la qualité et le prix d’une typologie de tomates (tomates grappes) et d’une variété de melon (melon charentais) vendus dans trois circuits de distribution. Près de 900 consommateurs dans 25 départements ont ainsi testé à l’aveugle des melons et tomates provenant de 3 lieux d’achat différents : hard discount, hypermarchés ou supermarchés et de magasins spécialisés dans la vente de fruits et légumes. Il apparait que la satisfaction pour le goût n’est pas au rendez-vous et qu’il n’existe pas de corrélation entre le prix et l’évaluation des consommateurs.

Page nos actions / Communiqué de presse et enquête...
 Les animaux de compagnie en vacances !
Pas question de laisser votre chien ou votre chat, ils partent en vacances avec vous.
Pour que tout se passe bien, voici quelques conseils.

Juillet 2019

Que vous séjourniez à l’hôtel, réserviez un emplacement en camping ou avez loué une maison, assurez-vous que votre animal est accepté. Faites-vous préciser les conditions d’hébergement. Vous partez au bord de la mer, pensez à regarder que votre chien sera toléré sur la plage…  Consultez: ici

 

 

 La CLCV s’associe à l’initiative citoyenne européenne « Pro-Nutri-Score » pour demander à la Commission de rendre obligatoire le Nutri-Score sur les produits alimentaires dans l’Union européenne.

Juillet 2019

Face à la diversité de l’offre alimentaire, le Nutri-Score permet de simplifier la lecture et la compréhension de l’intérêt nutritionnel d’un aliment en un coup d’œil. Plusieurs études nationales et internationales ont d’ailleurs souligné que le Nutri-Score était l’étiquetage nutritionnel simplifié le plus efficace pour que les consommateurs puissent être pleinement acteurs de leurs choix pour un équilibre nutritionnel au quotidien.

Si le Nutri-Score est aujourd’hui le système retenu par plusieurs États membres (France, Belgique, Espagne, etc.), il n’en reste pas moins, réglementation européenne oblige, facultatif et peine à se développer dans les rayons.
Alors, pour savoir ce que nous mangeons, protéger notre santé, et inciter les industries à améliorer la composition de leurs produits, ensemble, exigeons de la Commission de rendre le Nutri-Score obligatoire.

Nécessitant un million de signatures pour aboutir, la CLCV appelle l’ensemble des consommateurs à soutenir la démarche en signant cette pétition sur le site officiel et sécurisé de la Commission européenne :

Signez la pétition ICI : pronutriscore.org
 Le Point d’Accès au Droit de Mérignac accueille la CLCV Gironde 

Juillet 2019
Le 25 Juin 2019, Monsieur le Maire de la Ville de MERIGNAC et le Président du Tribunal de Grande Instance de BORDEAUX ont officialisé la création du Point d’Accès au Droit concernant la 2ème ville de Gironde en terme de population.
Son siège se situe à la Maison des Associations, 55 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny à MERIGNAC.
Chaque citoyen.ne confronté.e à des difficultés inhérentes à la vie courante, pourra y trouver un interlocuteur, une écoute le conseillant, lui apportant une aide dans toutes ses démarches (Avocat, familiaux, consommation, etc …).
Lors de cette inauguration, Emilienne HARISTOY et Jean-Pierre MOLENAT ont représenté la CLCV Gironde.
Tenue permanence CLCV, le Mardi après-midi de 14h00 à 17h00 sur rendez-vous en téléphonant au 05 56 90 74 74.

La CLCV Bordeaux Nord vous informe !

Juillet 2019
L’UNION LOCALE BORDEAUX-NORD tiendra ses dernières permanences de la saison le LUNDI 8 JUILLET au Centre Social du Grand Parc et le MARDI 9 JUILLET à la Maison Municipale du TASTA à BRUGES.
Les PERMANENCES reprendront le LUNDI 2 SEPTEMBRE au centre social du GRAND PARC à BORDEAUX .
Vous pouvez nous laisser un message sur notre boîte mail bordeauxnord@clcv.org
Bonnes vacances à toutes et à tous ! 

Les soldes d’été débutent le 26 juin et prendront fin le mardi 6 août 2019. Pour que tout se passe bien, récapitulatif de vos droits et des obligations des commerçants.
Juin 2019

Vous avez repéré une petite robe qui fera sensation sur la plage ? Une télévision vous fait de l’œil depuis plusieurs semaines ? Mercredi 26 juin, c’est le coup d’envoi des soldes d’été. Une période propice aux bonnes affaires mais attention aux déconvenues et aux arnaques. Petit rappel sur les règles à savoir avant d’ouvrir son porte-monnaie.

Affichage clair du prix et des articles soldés
Vous devez pouvoir distinguer sans difficulté les articles soldés de ceux qui sont non soldés. Vous n’avez pas à le demander au vendeur : l’étiquetage doit être précis. Des commerçants proposent leurs articles soldés dans un endroit dédié dans le magasin.

L’étiquette doit indiquer clairement la réduction appliquée par rapport au prix d’origine. Les deux prix doivent y apparaître – à défaut la réduction doit être déterminable, par exemple : -30%

Soldés ou pas : mêmes garanties
Le blender acheté à – 50 % se révèle une mauvaise affaire. Il ne fonctionne pas. Pas de remboursement possible puisque acheté en soldes. Faux ! Les articles soldés bénéficient des mêmes garanties qu’un article non soldé. Le commerçant ne peut pas vous refuser de l’échanger ou de vous le rembourser en cas de défaut non apparent (vice caché) sous prétexte que vous avez acheté le produit en soldes.

Échange et remboursement : vérifiez avant d’acheter
Soldes ou pas soldes, bon nombre de consommateurs pensent à tort qu’ils peuvent changer d’avis. Que si le vêtement, le tapis ou tous autres articles ne leur convient pas, le vendeur doit l’échanger ou de le reprendre. En magasin, les commerçants n’ont aucune obligation légale de le faire que l’article soit soldé ou pas. Mais sachez que s’ils affichent, à titre commercial, une possibilité de reprise, d’échange ou de remboursement, ils doivent la respecter.

En revanche si vous achetez un article en ligne, soldé ou non, vous pouvez renoncer à votre achat. Vous bénéficiez en effet d’un délai de rétractation de 14 jours à compter de la réception de l’article sauf dans certains cas prévus par la loi (bien personnalisé, par exemple).

Projet de loi énergie-climat
Les tarifs réglementés d’électricité doivent assurer la stabilité des prix

Juin  2019
Alors que débute l’examen du projet de loi énergie-climat à l’Assemblée nationale ce mardi, la CLCV propose une clarification de la méthode de calcul des tarifs réglementés de vente d’électricité (TRVE), dans l’intérêt des consommateurs et pour mettre un terme au principe « augmenter les prix pour faire vivre la concurrence » … Lire la suite en pièce jointe…

Page nos actions / Communiqué de Presse …
Relations Bailleurs/Locataires …Rapport Nogal : un goût d’inachevé…
Juin 2019

Hier, Mickaël Nogal, député de Haute-Garonne, a rendu public son rapport « Louer en confiance ». Il y détaille 37 propositions pour améliorer les relations entre propriétaires et locataires. Si la CLCV reconnaît que des propositions sont intéressantes, elle reste sur sa faim…

Page nos actions / Communiqué de Presse …
Bénévole : agir et partager
Juin 2019

Bilan de l’Action CLCV Foire de Bordeaux !
Juin 2019

Cette année encore, lors de la Foire internationale de Bordeaux, les bénévoles et salarié(e)s de la CLCV Gironde ont été à la rencontre, à l’entrée de la foire, des consommateurs pour faire de la prévention : il n’y a pas de droit de rétractation pour tout achat dans une foire.
Le passeport édité par la CLCV a été remis aux passants et ce temps de rencontre a permis de faire connaitre notre association et notre action. Nous avons ainsi distribué 700 passeports foire et nous préparons déjà une édition à 1000 exemplaires pour l’année prochaine pour répondre à toutes les demandes !

Encadrement des loyers à Paris
Le Conseil d’Etat met fin au débat et valide le dispositif
Juin 2019

Mesure phare de la loi ALUR, l’encadrement des loyers a connu bien des vicissitudes. Mis en place en 2015 à Paris, il sera annulé deux ans plus tard par les juridictions administratives. Le motif ? L’encadrement doit concerner l’intégralité de l’agglomération parisienne et non la seule capitale. Une décision qui a été confirmée en appel et qui a poussé le législateur, dans le cadre de la loi ELAN de novembre 2018, à modifier ce dispositif… Lire la suite en pièce jointe.

Page nos actions : Communiqué de Presse ...
Maquillage pour enfants : mieux vaut être vigilant !
Juin 2019

Face à une offre de plus en plus importante de maquillage spécialement destiné aux enfants, la CLCV, en partenariat avec l’association de consommateurs suisse, la Fédération romande des consommateurs (FRC)1, a enquêté sur 9 cosmétiques pour enfants : 2 brillants à lèvres, 5 vernis et 2 mallettes de maquillage). Au programme : décryptage de leur étiquetage et analyse de substances préoccupantes pour la santé en laboratoire.

Huiles minérales, allergènes et potentiels perturbateurs endocriniens au menu
1. Tous les rouges et brillants à lèvres/gloss contiennent des molécules issues des huiles minérales (MOSH et MOAH) qui sont jugées préoccupantes pour la santé par les autorités de santé… Lire la suite en pièces jointes.

Page nos actions / Communiqué de Presse ...  Dossier de Presse ICI ... …
Union Départementale CLCV Bordeaux vous informe !
Juin 2019

Foire internationale de BORDEAUX du 1er au 10 Juin 2019
RAPPEL
Pas de délai de rétractation !
L’affichage doit être visible
Les organisateurs des foires, salons et autres manifestations commerciales ont l’obligation d’information, qui passe par un affichage visible de tous !

 

CLCV Bordeaux-Nord

Mai 2019
L’Union Locale de Bordeaux-Nord ne tiendra pas de permanence Mardi 4 Juin 2019 au Bouscat faute de salle.
Nous vous donnons rendez-vous pour notre prochaine permanence Mardi 11 Juin 2019 à Bruges, salle municipale du Tasta.
Vous pouvez nous joindre par mail : bordeauxnord@clcv.org et/ou en appelant au 06 08 38 04 81 de 14h30 à 18h00 du Lundi au Vendredi, sauf jours féries. 

7 ans après les premières alertes des associations, l’enquête de la DGCCRF montre un développement alarmant de ces pratiques frauduleuses.

Mai 2019
Une étude menée par la Direction Générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), du 1er juillet 2017 au 30 septembre 2018 auprès de 200 établissements de santé privés à but lucratif, révèle que 50% d’entre eux pratiquent des tarifications abusives : forfaits pour démarches administratives, forfaits ambulatoires, facturation abusive de chambres particulières, appels surtaxés…

Lien Communiqué de presse ici ...
Raccordement à la fibre optique : la Région Nouvelle-Aquitaine dénonce une arnaque et appelle à la plus grande vigilance


Mai 2019

La Région Nouvelle-Aquitaine a été alertée par de nombreuses entreprises et établissements publics, qui ont reçu des fax intempestifs ou des messages électroniques proposant des travaux de raccordement à la fibre optique …

Lien communiqué de presse ici …
Enquête CSA pour France Assos Santé : les Français veulent une Europe plus forte et plus protectrice en matière de santé


Mai 2019

Pénuries de médicaments, opacité sur la fixation des prix, indemnisation des victimes d’accidents médicamenteux : les Français attendent de l’Europe plus de transparence, plus de régulation et plus de coercition vis-à-vis de l’industrie pharmaceutique …

Lien communiqué de presse ici ...
Suspension du dioxyde de titane en alimentation : un arrêté a minima


Mai 2019

Bien que notre association se réjouisse que le gouvernement ait pris la décision de suspendre à partir du 1er janvier 2020 l’utilisation du dioxyde de titane dans les produits alimentaires vendus en France, la CLCV considère que le gouvernement aurait pu être plus être ambitieux avec cet arrêté. En effet, celui-ci comporte des manquements évidents.

Page nos actions / Communiqué de presse …

La CLCV Cadre de Vie organise sa 2ème édition artistique « Arts en Jalles »

Avril 2019
Samedi 27 Avril 2019  : 14h00 – 18h00
Dimanche 28 Avril 2019 : 10h00 – 18h00

Pôle municipal Simone Veil
26, rue Aurel Chazeau
Quartier Hastignan
ancien Espace Cap Ouest
Saint Médard en Jalles

Hausse du prix de l’électricité : au Président de la République de la court-circuiter

Avril 2019

Dans une lettre adressée au président de la République, la CLCV et l’UFC-Que choisir demandent au gouvernement de ne pas appliquer l’augmentation de 5,9 % du prix de l’électricité préconisée par la Commission de régulation de l’énergie

Avant que le président de la République n’annonce les mesures qu’il compte prendre à la suite du Grand débat national qu’il a initié, la CLCV et l’UFC-Que Choisir l’appellent aujourd’hui, dans une lettre ouverte, à répondre concrètement aux attentes largement exprimées de nos concitoyens en termes de pouvoir d’achat, en empêchant que la hausse (+ 5,9 %) du tarif réglementé de vente de l’électricité (TRV), aussi spectaculaire qu’infondée, n’ait lieu.

Alors que la crise actuelle est d’abord une crise du pouvoir d’achat, née des prix de l’énergie, les consommateurs vivraient comme une provocation que rien ne soit entrepris pour limiter l’inflation du TRV, alors que des marges de manœuvre existent.

Augmentation du tarif de l’électricité : pas de vraies raisons, pas d’acceptation
Si le Gouvernement se réfugie derrière une délibération de la Commission de Régulation de l’Energie (CRE) pour considérer qu’il n’a d’autre choix que d’appliquer la hausse de 5,9 % du TRV qui lui est demandée, la réalité des faits met pourtant en évidence que cette hausse est loin d’être inéluctable. En effet, dans une analyse précise et documentée, l’Autorité de la Concurrence a très sévèrement contesté la méthode suivie par la CRE pour élaborer sa proposition de hausse tarifaire, en soulignant sa déconnexion avec les règles de calcul posées par la loi. Loin de correspondre à la couverture des coûts de fourniture de l’électricité d’EDF, la hausse envisagée permettrait à EDF d’augmenter indûment de 87 % ses marges et priverait en conséquence les consommateurs du plein bénéfice de la compétitivité du parc nucléaire historique. Les constats cinglants de l’Autorité de la concurrence, dont le Gouvernement fait inexplicablement litière, appellent pourtant à rejeter en bloc la hausse prévue du TRV.

L’exécutif peut agir pour une baisse des tarifs de l’électricité
Au-delà de la question de la validité juridique de la récente demande de la CRE de hausse du TRV, l’exécutif dispose de nombreux leviers pour faire baisser la facture électrique des ménages. Il peut tout d’abord agir sur l’explosion de la valeur des Certificats d’économie d’énergie (CEE) et sur les coûts commerciaux d’EDF (encore récemment pointés du doigt par la Cour des comptes sous l’angle de sa politique salariale très avantageuse), qui pèsent tous deux sur le TRV. Par ailleurs, et alors que la consommation d’électricité est bien souvent contrainte, le niveau massif de la fiscalité qui lui est appliquée (près de 40 % de taxes et contributions sur le prix total) doit être remis en cause. Au choix, et sans exclusive, des marges de manœuvre existent sur le niveau de la TVA, sur celui de la Contribution au service public de l’électricité (qui a augmenté de 114 % depuis 2012), ou encore sur l’application de la TVA aux autres taxes et contributions, aberration fiscale qui ponctionne indûment le pouvoir d’achat des consommateurs de 1 milliard d’euros par an.

Compte tenu des constats dressés, la CLCV et l’UFC-Que Choisir écrivent aujourd’hui une lettre ouverte au président de la République pour lui demander de prendre dans les plus brefs délais des mesures concrètes pour limiter la hausse du TRV. À défaut, en cas de validation par le Gouvernement de la hausse de 5,9 % demandée par la CRE, nos associations ne manqueront pas de saisir le Conseil d’État pour en obtenir l’invalidation.

Lettre ouverte au Président de la République ...
CLCV Bordeaux-Nord

Avril 2019
L’Union Locale Bordeaux-Nord
tiendra une PORTE OUVERTE le mardi 9 avril 2019 à partir de
14h 30 à la salle Municipale du Tasta 63 rue André MESSAGER à BRUGES 33520

Vous êtes consommateurs :
Venez nous faire part de vos problèmes de factures, de travaux, de consommations, de réparations…

Vous êtes propriétaires, copropriétaires
vous avez des problèmes avec vos locataires, votre syndic …

Vous êtes locataires :
vous avez des désaccords avec votre propriétaire, votre bailleur, votre agence, des problèmes de charges, de travaux …
Nous sommes joignables au 06 08 38 04 81 ou par mail bordeauxnord@clcv.org

Nous vous attendons nombreux !

Enquête : La CLCV décrypte vos factures d’eau et d’assainissement

Mars 2019
Abonnements : entre 0 et 156 €
De nombreuses limites au droit à l’accès pour tous à l’eau potable et à l’assainissement persistent. Les abonnements, parfois très élevés, vont à l’encontre de la mise en œuvre de ce droit et d’une consommation responsable de la ressource. Dans notre enquête, le montant moyen annuel des abonnements eau et assainissement est de 58 €. Nous avons constaté, en décryptant les factures de notre panel, que les consommateurs peuvent payer entre 0 à 156,39 € par an, sans avoir consommé la moindre goutte d’eau !

Page nos actions / Communiqué de Presse
Enquête poisson
Du poisson en quantités variables mais beaucoup d’additifs

Mars 2019
La CLCV rend publique son enquête sur 42 produits* de la catégorie « poisson panés ». Au rayon surgelé au rayon frais, l’offre de poissons panés est si importante qu’il est parfois difficile de faire son choix. Nous avons notamment observé des différences de quantité de poisson entre les produits et une qualité nutritionnelle inégale ainsi que la présence de trop nombreux additifs et arômes. Comme dans notre enquête de 2016, nous déplorons une différence de qualité et de diversité pour les produits ciblant spécifiquement les enfants… Lire la suite en pièces jointes.

Page nos actions/Communiqué de Presse
Grand débat et pouvoir d’achat…La CLCV réitère sa proposition de baisse de la TVA
sur le gaz et l’électricité

Mars 2019
La CLCV réaffirme sa proposition de baisser la TVA sur l’électricité et le gaz. Une mesure forte pour le pouvoir d’achat.
La CLCV a largement participé au processus démocratique du Grand débat national, qui s’est achevé le 15 mars 2019. De nombreuses associations locales ont pu organiser des débats et faire remonter des propositions portant sur la transition écologique, sur les services publics, sur la fiscalité ou encore sur la santé. Parmi ces propositions, la baisse de la TVA sur certaines énergies est régulièrement mentionnée d’encours … Lire la suite en pièce jointe…

Page nos actions/Communiqué de Presse
Journée Mondiale des Droits des Consommateurs

Mars 2019
Comme chaque année, le 15 mars est une journée de mobilisation en faveur des consommateurs. Consumers International, la fédération mondiale des consommateurs a choisi un thème d’actualité : les objets connectés.
Renseignez-vous au 05 56 90 74 74

Grand débat National : Formulaire sur le site CLCV 

Mars 2019
Vos propositions …

Lien vers le formulaire ici : 
Augmentation du tarif réglementé de 5,9 %
La CLCV attaquera cette décision infondée et injuste devant le Conseil d’État


Février 2019

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) vient de recommander à l’État d’augmenter de 5,9 % le tarif de l’électricité. Consultée par la CRE jeudi dernier sur ce projet, la CLCV a estimé qu’il s’agissait d’une proposition injuste pour les consommateurs particuliers, contestable selon les principes de la régulation et, par conséquent, attaquable juridiquement.
Si l’État venait à suivre la recommandation de la CRE, ce qui est l’usage, la CLCV attaquerait cette disposition devant le Conseil d’État pour demander l’annulation de la hausse de tarif et le remboursement aux consommateurs du trop-perçu par l’opérateur… Lire la suite en pièce jointe.

Page nos actions / Communiqué de presse 
Grand débat national et pouvoir d’achat
La CLCV propose la baisse de la TVA sur l’électricité et le gaz


Février 2019
Les dépenses énergétiques sont incontournables et pèsent lourdement dans le budget des ménages.
La CLCV prend acte des déclarations du Premier ministre et du ministre de l’Économie qui envisagent de baisser la TVA sur certains produits de première nécessité. Une réponse à l’attente forte manifestée par les citoyens. C’est pourquoi la CLCV propose une baisse de la TVA sur l’électricité et le gaz… Lire la suite en pièce jointe.

Page nos actions / Communiqué de presse  
Pot de remerciement à nos bénévoles et adhérents …

Janvier 2019
L’Union Régionale et l’Union Départementale se sont associées pour remercier chaleureusement tous les bénévoles et adhérents pour leur investissement durant la campagne des élections HLM 2018.
Sans votre concours, l’Association n’aurait pas atteint la place à laquelle elle peut prétendre aujourd’hui dans sa mission de défense des locataires.
Merci à tous pour votre participation.

Pouvoir d’achat – Banque – Épargne
Le livret A est massacré par la nouvelle formule de calcul

Janvier 2019
Les épargnants vont être crédités ces prochains jours des intérêts annuels du livret A (et du LDDS) et auront de bonnes raisons d’être mécontents. En effet, ce taux a été gelé par le gouvernement à 0,75 % par an pour 2018 et 2019. Au titre de l’année passée, il sera inférieur d’un bon point à l’inflation ce qui représentera ainsi une dévalorisation historique de l’épargne des classes moyennes et populaires… Lire la suite en pièce jointe.

Page nos actions / Communiqué de presse

Tarifs des coiffeurs pas assez clairs et une regrettable inégalité hommes-femmes

Décembre 2018
La CLCV rend publique son enquête sur le respect de l’obligation d’affichage extérieur des tarifs des coiffeurs.

Vous trouverez le dossier de presse ici :

Avec l’enquête coiffeurs, la CLCV a lancé une pétition, adressée à Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, pour obtenir l’instauration, dans tous les salons de coiffure, d’un forfait « shampoing – coupe – séchage/coiffage » tarifé uniquement en fonction du travail fourni, du temps passé et des produits utilisés.

Vous trouverez la pétition ici :

Pouvoir d’achat 2019
Évolution des loyers + 1,25 %, évolution prévue des aides au logement + 0,3 %, cherchez l’erreur !

Décembre 2018
Le loyer versé par les locataires représente entre 25 et 40 % de leur budget mensuel. Au moment
où le président de la République prend conscience, tardivement, des difficultés financières des
ménages, il est paradoxal de persister, tel que prévu initialement dans le projet de loi de Finances 2019,
dans la sous-indexation des aides au logement se traduisant par une baisse du
pouvoir d’achat des locataires.

Page nos actions / communiqué de presse 

Après le moratoire sur la fiscalité des énergies,
ouvrons la concertation du pouvoir d’achat et de la transition énergétique !

Décembre 2018
6 mois. C’est le temps qu’il aura fallu au Gouvernement pour comprendre l’impérieuse nécessité de concilier pouvoir d’achat et transition écologique !
Depuis 6 mois, la CLCV réclame le gel des taxes sur les énergies prévues au 1er janvier 2019, en alertant sur les conséquences pour le pouvoir d’achat des ménages. Le moratoire est un bon début de réponse. Mais que de temps inutilement perdu !

Page nos actions / communiqué de presse

Le Téléthon 2018 à Lormont !

Novembre 2018
L’Union locale de la CLCV à Lormont participe au marché de Noël organisé dans le cadre du Téléthon 2018.
Des décorations de noël et des housses de coussins confectionnés par nos bénévoles seront proposés à la vente.
L’ensemble des fonds récoltés seront reversés à l’AFM-Téléthon.
Nous vous attendons nombreux « Samedi 8 Décembre de 10h00 à 18h00 salle Brassens Camus à Lormont »

Locataires, Nous avons la Parole … Prenons-Là !

Novembre 2018
Locataire d’un bailleur social, surveillez votre boite aux lettres vous allez bientôt recevoir votre matériel de vote.
Ce matériel de vote personnalisé va vous permettre de VOTER vos représentants CLCV au Conseil d’Administration de votre bailleur.

COMMENT VOTER ?

Vote par correspondance 
Décollez l’étiquette qui correspond à votre choix de liste
Apposez l’étiquette sur la carte de vote en respectant son sens
Détachez et insérez la carte de vote dans l’enveloppe T
Postez l’enveloppe T sans d’affranchissement avant les dates limites de vote

 

Vote par internet
Se rendre sur le site sécurisé indiqué sur le matériel de vote
Saisissez votre identifiant et mot de passe (inscrits sur le courrier)
Consultez et sélectionnez la case qui correspond à votre choix
Validez et confirmez votre vote avant les dates limites de vote

 Page: Vous êtes / locataire

 Stop à la hausse du prix du gaz !

Novembre 2018
Au moment où les Français vont commencer à chauffer leur logement, la CLCV alerte sur le fait que la facture de gaz est en forte hausse. Le mécanisme est le même que la flambée des carburants et du fioul : un grand bond de la matière première à laquelle s’ajoute une importante hausse des taxes.
Signez notre pétition : ici

 Fiscalité des énergies : des annonces insuffisantes

Novembre 2018
Le président de la République s’est exprimé aujourd’hui sur la hausse du prix des carburants. Il « assume » la forte progression des taxes et en multiplie les annonces. La CLCV estime que le compte n’y est pas !

Page nos actions / communiqué de presse 

La CLCV vous donne rendez-vous sur le marché de Cestas Bourg

Novembre 2018
Nos bénévoles seront présents sur le marché pour vous informer et vous sensibiliser sur les sujets aussi variés que la consommation, l’alimentation, le logement, l’environnement ou la santé… Dimanche 4 novembre de 9h00 à 12h00

Augmentation des taxes carburants en 2019

Octobre 2018
Les salariés de la CLCV Gironde sont allés à la rencontre des consommateurs place Pey Berland à Bordeaux pour leur distribuer un tract « Monsieur le président, n’augmentez pas les taxes carburants pour 2019 ! »
Plus de 200 documents ont été distribués et le retour de cette rencontre est très positif : beaucoup de consommateurs ne nous connaissaient pas et beaucoup avaient besoin de renseignements sur les taxes carburants. Une expérience à renouveler.

Page nos actions / communiqué de presse

Prévenir le devis

Octobre 2018
Le 18 octobre 2018, Antoine et Céline, juristes à l’Union départementale de la CLCV Gironde, accompagnés de Michel BOST le président, ont participé à une action de prévention auprès des salariés de Bordeaux Métropole et de la Mairie de Bordeaux.

Page nos actions/dans le département

 

Cap Asso-Bordeaux le 23 Septembre 2018, la CLCV y était

Septembre 2018
Parmi plus d’une centaine d’associations rassemblées au HANGAR 14, Maud, André et Jean Pierre ont pu faire connaître aux consommateurs les aides et conseils que l’Association CLCV peut leur apporter. L’accent a été mis sur le logement et l’importance des enjeux d’actualité relatifs aux élections HLM qui se dérouleront courant Novembre-Décembre de cette année…

Cestas au Forum des Associations

Septembre 2018
Nicole, Danièle et André, nos bénévoles ont participé au Forum des Associations à Cestas, Dimanche 2 Septembre 2018 de 8h30 à 12h30.  Public intéressé et demandeur de renseignements sur notre Association la CLCV. Matinée constructive et riche d’échanges

 

 

Exposition d’art à Saint Médard en Jalles

Mai 2018
Peintres amateurs et professionnels, sculpteurs, plasticiens et artisans d’arts s’étaient donné rendez-vous lors de l’exposition « Arts en Jalles » organisée par l’antenne CLCV de Saint Médard en Jalles le 28 avril dernier. Une belle journée de partage où la CLCV a connu son heure de gloire avec des oeuvres de qualité.

Page : Nos actions / Dans les unions locales / Saint Médard

S’informer avant d’acheter dans une foire

Mai 2018
Les bénévoles et salariés de l’Union Départementale Gironde de la CLCV et des Unions locales se sont rendus à la Foire internationale de Bordeaux qui a eu lieu du 12 au 21 mai 2018 au Parc des expositions de Bordeaux. L’objectif de cette action était de distribuer le passeport foire pour sensibiliser les consommateurs sur leurs droits lorsqu’ils achètent dans une foire…

Page : Nos actions / Dans le département

Elections HLM 2018 : la parole aux locataires

Avril 2018
Du 15 novembre au 15 décembre, nous élirons nos représentants au conseil d’administration ou de surveillance de notre bailleur…

Page : Vous êtes / Locataire

En savoir plus : DansMonHLM.org

Le compteur Linky est-il obligatoire ?

Mars 2018
Le 9 Mars 2018 a eu lieu au Centre Social et culturel ASCO de la ville de Saint Médard une réunion d’information sur le compteur Linky.
L’intervenant, Bernard FOURNIER a été amené à répondre à plusieurs questions…

Page : nos-actions/formations

Cenon : ouverture d’une permanence CLCV

Mars 2018
Depuis peu, l’Union Locale CLCV Rive Droite assure une permanence à Cenon
Salle Benjamin Bial de Bellegarde, 1° étage
11 rue du 8 mai 1945, 33150 Cenon
Les 1° et 3° vendredis du mois de 17h00-19h30

Bien choisir un site marchand

Mars 2018
A l’occasion de la journée nationale de la consommation, la CLCV Gironde met à disposition des consommateurs une documentation sur le thème « Acheter sur internet » : bien choisir un site marchand, le délai de rétractation, les garanties, le paiement, la reprise, se prémunir de la prospection commerciale et du piratage.

Nous contacter

Economie « verte » : attention aux arnaques

Février 2018
Le 2 février 2018, Martial et Céline, juristes à l’Union départementale de la CLCV Gironde, ont réalisé une conférence sur le thème « Déjouer les arnaques de l’économie verte » à la maison écocitoyenne de Bordeaux. Cette conférence a été l’occasion de sensibiliser les consommateurs sur les arnaques pratiquées aujourd’hui dans le domaine de la rénovation de l’habitat…

Page : Nos actions, formation & conférences..

 

La CLCV Gironde recherche des bénévoles
clcv_jedeviensbenevole_v1063

Lieu : au siège de l’association, terrasse du 8 mai 1945 au Ponant à Mériadek
Profil : accueillir le public dans les permanences pour le règlement d’un litige privé avec un fournisseur, un opérateur, une banque ou une assurance…  tenue et suivi des dossiers (formation assurée par la CLCV).
Pour plus d’information, merci de prendre contact avec notre Secrétariat au 05.56.90.74.74 ou par mail  à gironde@clcv.org

 

 

 

Les commentaires sont désactivés.